A propos de Stefan Zweig (et de mon goût honteux pour le Pepsi littéraire)

3

août 21, 2014 by Mat

Pour être belle, une oeuvre doit être difficile, inaccessible, impénétrable. C’est du moins ce qu’on m’a toujours dit, et que j’ai toujours cru. J’ai appris, dès le plus jeune âge, que le monde de la littérature se divisait en deux catégories : d’une part, la catégorie du roman de gare, vulgaire et accessible. Et, d’autre part, le beau, le subtil, l’exceptionnel « grand roman ». Ah, le grand roman ! Le roman que l’on passe une trentaine d’heures à lire en transversale et que l’on passe une trentaine de jours à s’enorgueillir d’avoir lu. Quel bel investissement : seulement trente heures de lecture pour un mois complet d’éclat intellectuel en société.

INTELLIGENT LIFE SPRING 2009 Stefan Zweig

Et, ce n’est pas tout : la lecture des romans inaccessibles, impénétrables (et donc admirables) vous confère également le pouvoir exquis de discréditer la masse écrasante des oeuvres accessibles et vulgaires et donc d’assouvir à l’envi votre légitime mépris pour les goûts populaires.

Prenez un auteur comme Stefan Zweig (dont l’oeuvre est passée dans le domaine public et dont les francophones dévorent aujourd’hui les nouvelles). Si, par malheur (vous laissant un beau jour envahir par de vils instincts populaires) vous finissez par reconnaître des qualités à cet amuseur public, ne l’avouez qu’à demi-mot ! Ne complimentez l’auteur qu’avec d’extrêmes précautions :

« c’est de l’excellent roman de gare, le compagnon idéal d’un trajet en RER ! » – un navetteur distingué .

« une littérature propre à flatter le lecteur occasionnel et à distraire le lecteur cultivé, ce qui fait beaucoup de monde » – un flâneur distingué.

« une sorte de talent hollywoodien fait pour plaire à la bourgeoisie inculte » – un philologue distingué.

Enfin, s’il vous arrive (Dieu vous en garde) de vous adonner avec joie à ce guilty pleasure, ne l’avouez … jamais. Vous en sortirez grandi.

« C’est le Pepsi de la littérature autrichienne » – Michaël Hofman.

_____

Stefan Zweig (1881-1942) est aujourd’hui l’écrivain de langue étrangère le plus lu en langue française. Des cinéastes tels de Wes Anderson, Patrice Leconte et Thomas Imbach lui ont récemment rendu hommage avec les films The Grand Budapest Hotel (2014) et Une promesse (2014) et Mary, Queen of Scots (2013).

3 thoughts on “A propos de Stefan Zweig (et de mon goût honteux pour le Pepsi littéraire)

  1. Anne Cerfon dit :

    Si vous me le permettez: Je me gausse… ^^

  2. Vivi Bo Lieu dit :

    J’adore Stefan Zweig, même que j’ai les œuvres complètes, c’est dire ! Et pourtant je le vis bien et même je l’assume ! :-)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Joignez-vous à 467 followers

Auteurs

I Love Meiser est un blog ouvert à tous. On y parle essentiellement de la vie schaerbeekoise au travers de photos, de textes (vaguement) humoristiques et de tuyaux en tous genres. N'hésitez pas à nous contacter pour y ajouter votre grain de sel.

Dit is een blog voor iedereen. Het gaat over sociale gebeurtenissen in Schaarbeek : hier, men publiceert nuttige informatie, leuke foto's van de gemeente en (vaag) humoristische teksten. Aarzel niet om ons te contacteren... en om deel te nemen.

This blog is open to everyone. It is a sort of social city guide, in which we publish pieces of advice for those who live or want to live in Schaerbeek (Brussels). On this blog, you will find a lot of nice pictures, as well as (vaguely) humoristic articles... Don't hesitate to take part to it.

Communauté, Gemeenschap

Archives, Archief

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Joignez-vous à 467 followers

%d bloggers like this: