les statues de josaphat (VI) : nestor de tière

4

février 15, 2013 by Mat

Nestor De Tière est un écrivain belge d’expression néerlandaise (1856-1920). Il naît à Eine (près d’Audenarde) le 6 août 1856. Son père est charpentier de profession. Et, sa mère est férue de lecture, et lui transmet très tôt le goût de la littérature.

DSC_3489 DSC_3490

Vers 1856 – alors que Nestor n’a que huit ans – ils quittent le village natal et emménagent à Alost, puis quelques années plus tard à Gand, où Nestor est inscrit à l’Athénée. Mais, il s’avère être un élève distrait et indiscipliné : il n’apprécie guère les cours qui lui sont enseignés …

In zijn prilste jeugd was de jonge Nestor vijand van wetenschap en schoolgaan : vrij slenteren langs weide en veld, droomen langs de boorden der bochtige Schelde, kattekwaad uitrichten in bosschen en boomgaarden, dat waren zijn liefhebberijtjes; doch tevens had hij van zijne moeder geërfd de zucht naar lectuur. Al wat hem te huis onder de handen viel, las en herlas hij. http://www.corpustoneelkritiek.org/cti/html/1921-03-00_gille.html

A l’âge de dix-huit ans, Nestor écrit ses premiers textes, sentimentaux et mélancoliques. Au sortir de l’Athénée, il devient greffier (notarisklerk) et fait la connaissance d’August Hendrickx, qui l’encourage à écrire des oeuvres de théâtre. A l’âge de vingt-quatre ans, il part pour Bruxelles, afin de travailler pour le ministère de Chemins de fers. C’est là que commence sa carrière de dramaturge. Il publie, dans les années 1890, quelques-unes de ses oeuvres les plus connues : Gedichten (1891), Een spiegel (1891), Roze Kate (1893), Wilde Lea (1894).

nestor_de_tiere

extrait de « Gedichten »‘ (1891)

Nestor décède à Forest, le 29 septembre 1920, à l’âge de soixante-quatre ans. Ses pièces sont encore jouées à l’heure actuelle : en septembre 2009, sa pièce « Honger » a par exemple été adaptée par Sarah Moeremans au RO Theater de Rotterdam.

4 thoughts on “les statues de josaphat (VI) : nestor de tière

  1. […] personne dont je vous parlerai aujourd’hui est flamande comme (Nestor de Tière), symboliste (comme son ami Albert Giraud), pacifiste (comme Philippe Baucq), vénéré (comme […]

  2. […] personne dont je vous parlerai aujourd’hui était d’origine flamande (comme Nestor de Tière), symboliste (comme Albert Giraud), pacifiste (comme Philippe Baucq), vénérée (comme […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Joignez-vous à 467 followers

Auteurs

I Love Meiser est un blog ouvert à tous. On y parle essentiellement de la vie schaerbeekoise au travers de photos, de textes (vaguement) humoristiques et de tuyaux en tous genres. N'hésitez pas à nous contacter pour y ajouter votre grain de sel.

Dit is een blog voor iedereen. Het gaat over sociale gebeurtenissen in Schaarbeek : hier, men publiceert nuttige informatie, leuke foto's van de gemeente en (vaag) humoristische teksten. Aarzel niet om ons te contacteren... en om deel te nemen.

This blog is open to everyone. It is a sort of social city guide, in which we publish pieces of advice for those who live or want to live in Schaerbeek (Brussels). On this blog, you will find a lot of nice pictures, as well as (vaguely) humoristic articles... Don't hesitate to take part to it.

Communauté, Gemeenschap

Archives, Archief

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Joignez-vous à 467 followers

%d bloggers like this: