les statues de josaphat (II) : philippe baucq

4

janvier 12, 2013 by Mat

Philippe Baucq (1880 -1915) est un architecte qui, pendant la première guerre mondiale, aida des soldats alliés blessés à fuir la Belgique occupée. Avec la complicité d’Edith Cavell – une infirmière et ancienne agente des services de renseignement britanniques – il participa à mettre en place un vaste réseau d’évasion, en violation de la loi militaire imposée par les occupants allemands.

Le 31 juillet 1915, Philippe Baucq est arrêté par les soldats allemands, en compagnie de l’institutrice Louise Thuliez. Il est incarcéré, puis jugé devant le Conseil de Guerre, le 6 octobre 1915, en même temps qu’Edith Cavell. Parmi les co-inculpés figurent également le pharmacien Louis Severin, l’avocat Albert Libiez, les cafetiers Pansaers et Rasquin, et l’aubergiste François Vandievoet.

Pour faire cesser les protestations internationales conduites par le diplomate américain Brand Whitlock, les juges – le lieutenant-colonel Werthmann, le conseiller Stoeber et l’assesseur Duwe – décident de faire exécuter Baucq et Cavell le lendemain même de leur jugement. L’exécution aura lieu au Tir National (Nationale Schietbaanun site militaire situé sur l’actuel terrain de la VRT et de la RTBF. 

Le "Tir National", complexe militaire situé à l'emplacement actuel des bureaux de la VRT et de la RTBF.

Le « Tir National », site militaire situé à l’emplacement actuel des bureaux de la VRT et de la RTBF.

La légende raconte que – alors que Edith Cavell et Philippe Baucq sont côte à côte, les yeux bandés, face aux canons des huit fusils du peloton d’exécution – un des jeunes soldats du peloton, nommé Rammler, refuse de tirer sur Edith Cavell. Au terme de l’exécution des deux résitants, Rammler sera également abattu … Edith Cavell avait 49 ans. Philippe Baucq, 35.

nurse_edith_cavell

Adaptation cinématographique de la vie d’Edith Cavell (1939)

Sur le lieu même de l’exécution – sur la rue Colonel Bourg, dans un cimetière nommé « enclos des fusillés » – se trouve aujourd’hui un mémorial en leur mémoire (ainsi qu’en la mémoire de 33 autres victimes de l’occupation). Une inscription dit ceci : « ici tombèrent sous les balles allemandes, 35 héros victimes de leur attachement à la patrie ».

l'enclos des fusillés

l’enclos des fusillés

Au terme de la guerre, un grand monument en mémoire de Philippe Baucq est édifié sur la Place Jamblinne de Meux. Il sera détruit par les Allemands en 1940, puis remplacé par une statue du sculpteur Jacques Nisot, qui se trouve aujourd’hui au milieu du parc Josaphat. Ce Monsieur, né en 1931, doit donc aujourd’hui avoir quatre-vingt-un ans ; il serait intéressant de l’interroger sur la symbolique de sa statue : j’imagine que les barres métalliques plantées dans la pierre symbolisent les tirs de fusils, et ont en même temps une fonction de cadran solaire (?) …

Mémorial Philippe Baucq

Mémorial Philippe Baucq

baucq

Statue de Jacques Nisot, en mémoire de Philippe Baucq

baucq

plaque commémorative du numéro 39 de l’avenue de Roodebeek

autre mémorial

autre mémorial

4 thoughts on “les statues de josaphat (II) : philippe baucq

  1. poukitousse4 dit :

    J’ai habité rue Philippe Baucq quelques années..j’ai ressenti la sensation que la ville prenait du relief en lisant ces lignes..Je viens de France et je découvre doucement cette ville…Merci

  2. […] flamande comme (Nestor de Tière), symboliste (comme son ami Albert Giraud), pacifiste (comme Philippe Baucq), vénéré (comme Borlée), entourée de peintres (comme Oswald Poreau), engagée comme Hubert […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Joignez-vous à 467 followers

Auteurs

I Love Meiser est un blog ouvert à tous. On y parle essentiellement de la vie schaerbeekoise au travers de photos, de textes (vaguement) humoristiques et de tuyaux en tous genres. N'hésitez pas à nous contacter pour y ajouter votre grain de sel.

Dit is een blog voor iedereen. Het gaat over sociale gebeurtenissen in Schaarbeek : hier, men publiceert nuttige informatie, leuke foto's van de gemeente en (vaag) humoristische teksten. Aarzel niet om ons te contacteren... en om deel te nemen.

This blog is open to everyone. It is a sort of social city guide, in which we publish pieces of advice for those who live or want to live in Schaerbeek (Brussels). On this blog, you will find a lot of nice pictures, as well as (vaguely) humoristic articles... Don't hesitate to take part to it.

Communauté, Gemeenschap

Archives, Archief

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Joignez-vous à 467 followers

%d bloggers like this: